Gentilly, le 22 février 2022

Pour télécharger le communiqué de presse officiel: cliquez ici .

Recommerce©, le spécialiste des produits high tech reconditionnés et notamment des smartphones, présente les résultats de sa 5e édition du baromètre “le marché du mobile d’occasion”.

Menée avec Kantar en France et dans 7 autres pays (Royaume Uni, l’Allemagne, la Belgique, les Pays Bas, la Suisse, la Pologne et la Roumanie), cette étude sera présentée à Barcelone à l’occasion du Mobile World Congress qui ouvre ses portes la semaine prochaine. Cette nouvelle édition fait le point sur le devenir des mobiles usagés (don, revente, recyclage) et sur les comportements des consommateurs en matière d’achat de smartphones reconditionnés et d’autres produits électroniques.

Quelles sont les évolutions depuis l’an dernier ? Les consommateurs ont-ils vraiment transformé leur mode de consommation vers des achats plus durables ? Le contexte d’inflation a-t-il influencé le marché de l’occasion ? Recommerce© lève le voile sur cette tendance qui s’impose de plus en plus dans les foyers Français et Européens.

La revente de son ancien téléphone séduit de plus en plus

83% des Français sont de plus en plus sensibles aux solutions de revente et don de leur smartphone usagé à une entreprise ou à une association. Parmi eux, c’est la revente à un reconditionneur qui les intéressent le plus (78% soit +3 pts) car elle s’avère avant tout économique et permet pour 35% d’entre eux (+5pts) de payer moins cher leur futur smartphone ou d’être payé immédiatement (34%). Si les années précédentes les Français semblaient aussi très sensibles à l’efficacité environnementale d’un tel geste, cette année, c’est une motivation qui passe au second plan face au pouvoir d’achat et perd 7 points (30%).

Le choix du lieu de cession est conditionné à la capacité du repreneur à gérer le transfert des données personnelles du téléphone qui s’avère le point le plus important pour les Français (81% soit + 5pts), suivi de la bonne réputation de l’entreprise et de la confiance qu’elle inspire (78%).

Cependant si l’attrait pour la revente est croissant, la mise en pratique reste stable et plutôt timide : Seuls 27% des Français sont passés à l’acte en ayant vendu leur dernier téléphone. En comparaison, 30% des Anglais, 28% des Allemands, 27% des Suisses, 26% des Roumains, 22% des Polonais, 21% des Belges et 15,6% des Hollandais, ont fait cette démarche. En moyenne, 31% des sondés ont donc revendu leur dernier smartphone.

Les Français s’avèrent en effet prévoyants. Hors de question pour eux de rester sans smartphone ! En effet, parmi ceux qui ne souhaitent pas revendre leur smartphone, 35% préfèrent le garder en cas de besoin. Dans tous les pays sondés, cette “sécurité” pour le consommateur reste la raison première de ne pas céder son appareil usagé. A noter, un nouveau frein émerge cette année : la crainte de voir ses données piratées ou volées pour 24% des sondés (+8 pts).

« En 2021, nous estimons que le marché européen du smartphone d’occasion représente plus de 5 milliards d’€. En France, le marché de l’occasion pèse 1,2 milliards d’€ dont 1 milliard d’€ pour le reconditionné qui a augmenté de 15% en 1 an. En 2021, 17% des smartphones vendus en France sont des téléphones reconditionnés, soit presque 1 téléphone sur 5 vendu pour environ 3 millions d’unités. Chez Recommerce, nous avons enregistré une hausse de 12% des ventes en France, ce qui nous a permis de clôturer l’année 2021 à 100 Millions d’€ de chiffre d’affaires. Si le réflexe d’acheter reconditionné s’installe un peu plus chaque année chez les consommateurs, le marché a encore une belle marge de progression en Europe et de beaux challenges à relever pour continuer à informer, rassurer, et ainsi démocratiser ce mode de consommation.»

Pierre-Etienne Roinat, Président et co-fondateur de Recommerce.

L’achat de smartphones d’occasion toujours en hausse

Les Français sont désormais 37% à avoir déjà acheté un smartphone d’occasion (auprès d’un particulier ou auprès d’un professionnel), soit +3 points par rapport à l’année dernière et +11 points par rapport à 2020. Cette année encore ce sont surtout les moins de 35 ans (44%) qui adoptent le plus vite ce nouveau réflexe.

De plus, 51% des français se disent intéressés et prêts à acheter un smartphone reconditionné auprès d’un professionnel (+1pt). 

Le marché ne s’est pas tassé après la hausse historique de 2021 (+8 pts vs 2020) et les Français sont toujours à l’affût de solutions plus économiques qui favorisent leur pouvoir d’achat et préservent la planète. En comparaison, les Roumains sont 59% à en avoir acheté un, les Polonais 48%, les Anglais 44%, les Allemands 39%, les Suisses 37%, les Belges 31%, et les Hollandais 31%. 

En moyenne, 41% de la population de ces pays européens ont donc déjà acheté un smartphone d’occasion, avec une forte tendance en Europe de l’Est.

Cependant, dans les faits, les achats de produits reconditionnés sont encore loin d’être la norme. En effet, 81% des Français déclarent encore préférer acheter leur prochain téléphone neuf (-1 pt vs 2021). Le marché des smartphones reconditionnés reste néanmoins porteur et 14% des sondés envisagent pour leur prochain smartphone, d’acheter du reconditionné. Une intention stable comparée à l’an passé.

Si les intentions restent stables pour les smartphones, l’évolution de ce marché a cependant permis de démocratiser cette pratique dans l’esprit des Français. En effet, ils sont désormais 66% à se dire intéressés par l’achat d’autres appareils multimédias reconditionnés (+7pts). 35% des sondés sont intéressés par les PC, 34% par les tablettes, et 28% par les consoles de jeux vidéo par exemple.

Mais pourquoi les Français se tournent-ils vers les produits reconditionnés ?

C’est avant tout le prix qui motive les Français dans cet achat (67%), vient ensuite l’intérêt d’avoir une garantie (39%), puis la motivation d’une action écologique (37%). A noter que cette année, de nouveaux leviers font leur apparition. Les Français voient aussi dans les produits reconditionnés la possibilité de se faire plaisir avec un modèle plus haut de gamme (33%, +9pts) et apprécient de pouvoir bénéficier d’un service client/après-vente en cas de besoin (28%).

A l’inverse, la préférence pour un produit neuf et l’incertitude sur la durée de vie des smartphones reconditionnés sont les principaux freins rencontrés.

Pour acheter un smartphone reconditionné, les Français optent toujours autant pour internet. Plébiscité par 79% des consommateurs français, internet reste le canal numéro 1 pour acheter un smartphone reconditionné, avec en tête de file les marketplaces pour 47% d’entre eux (+1pt). Des places de marchés qui prennent notamment le pas sur les sites spécialisés qui perdent 10 points cette année (28%) et séduisent de moins en moins les potentiels acheteurs.

Les lieux physiques, bien qu’en baisse, arrivent toujours en seconde position (69%) et restent le point de vente privilégié des 50-65 ans (78%). La préférence va ici aux boutiques spécialisées (34% soit -9pts) et aux boutiques opérateurs (28% soit -4pts).




Méthodologie du baromètre : Etude online réalisée du 12 au 17 janvier 2022, auprès de 1003 individus de 16 à 65 ans, représentatif des individus vivants en France. Pour garantir la représentativité de l’échantillon, le poids de l’opérateur mobile a été redressé à partir des données de cadrage disponibles chez Kantar.

*Quand le sondage évoque les mobiles d’occasion, cela englobe les téléphones de seconde main achetés auprès d’un particulier ainsi que les mobiles reconditionnés, vendus par un professionnel (testé, réinitialisé, contrôlé et nettoyé, garanti et livré avec des accessoires neufs).

A propos de Recommerce Group :

Recommerce Group est le pionnier en Europe du reconditionnement de produits high-tech et en particulier des smartphones. Fondé en 2009, Recommerce achète des équipements usagés, offre aux commerçants, particuliers et entreprises des solutions de reprise logicielle et applicative, reconditionne et revend des équipements reconditionnés tels que les smartphones, les tablettes, les ordinateurs, les montres connectées et des consoles de jeux. La société distribue ses produits reconditionnés notamment sous la marque déposée grand public « Recommerce© » et les distribue sur www.recommerce.com ainsi que dans de nombreux pays européens via des distributeurs et des opérateurs Télécoms. S’inscrivant dans la logique de l’économie circulaire et responsable, l’entreprise favorise la reprise et le réemploi des équipements grâce à la mise en œuvre de technologies d’intelligence artificielle appliquées au secteur industriel. Créé par Pierre-Etienne Roinat, Benoit Varin, Cédric Maucourt, et Antoine Jeanjean, Recommerce est devenu l’un des leaders de la reprise et de la revente de produits reconditionnés high-tech en Europe. Recommerce ambitionne d’ici 2022, de couvrir l’intégralité des pays Européens et de poursuivre sa diversification produit. Recommerce fait partie du Next 40 promotion 2020 et du French Tech 120 promotion 2021 et 2022, est certifié ISO 14001, ISO 9001, en cours de certification ISO 27001 par DNV et est labellisé RecQ – ReConditionnement de Qualité, premier label européen certifiant la qualité du produit final par DEKRA Certification, ainsi que noté au rang Platinum par Ecovadis pour sa politique RSE.

Plus d’informations sur : https://www.recommerce-group.com


Attention, la marque et le logo Recommerce© sont déposés et appartiennent à la société Recommerce Solutions. Toute reproduction, totale ou partielle de ces marques ou de ces logos, effectuées sans autorisation expresse est prohibée au sens des articles L.713-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.

Relations presse – Agence Wellcom

Milène Cormier / Bastien Depond

recommerce@wellcom.fr

01.46.34.60.60 – 06 24 92 46 77