journée de la terre

Journée de la Terre 22 Avril 2020 – Communiqué de Presse

Journée Mondiale de la Terre : Où en est le réemploi de mobiles en France ?

Depuis sa création en 2009, Recommerce a franchi la barre des 3 millions de smartphones recyclés et ambitionne d’atteindre 8 millions d’ici 2 ans.

Paris, le 21 avril 2020 – A l’occasion du 50ème anniversaire de la Journée de la Terre (22 avril), Recommerce invite les Français à agir pour la planète en recyclant leur smartphone via MonExTel, la solution de recyclage solidaire. En effet, entre 54 et 113 millions de smartphones dormiraient dans les tiroirs des Français*. Un chiffre qui augmente de manière exponentielle tous les ans alors que ces smartphones pourraient être recyclés. Un procédé qui permettrait d’économiser 3,39 milliards de tonnes d’équivalent CO2 et 4,52 milliards de tonnes de matières premières primaires.

Alors pourquoi les Français ne franchissent pas le cap ? Quelles sont les raisons ? Comment les encourager à recycler leur smartphone ?… Recommerce, qui a cette année dépassé les 3 millions de smartphones recyclés, s’est intéressé à cette pratique.  

« Chaque année, nous rachetons des centaines de milliers de téléphones, pour ensuite les remettre en vente après les avoir testés, nettoyés et reconditionnés. Notre procédé a ainsi permis le recyclage et la réutilisation de plus de 3.000.000 de téléphones, ce qui correspond à une économie de 90 millions de tonnes d’équivalent CO2 et de 120 millions de tonnes de matières premières primaires. Donner une seconde vie à son smartphone est un véritable geste pour la planète. La crise sanitaire actuelle invite les Français à réfléchir au monde d’après. Nous encourageons les consommateurs à agir pour leur planète grâce à ce geste simple qui est de recycler son smartphone… une pratique qui est encore loin d’être un réflexe mais qui, j’en suis certain, va se développer fortement dans les années à venir. D’ici 2 ans, nous avons comme ambition d’atteindre les 8 millions de téléphones reconditionnés », déclare Benoit Varin, co-fondateur de Recommerce.

19% des Français ont revendu leur smartphone à un professionnel pour lui donner une seconde vie

En théorie, les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir donner une seconde vie à leur téléphone portable, mais peu d’utilisateurs ont franchi le cap cette année. Si 81% des sondés se disent intéressés pour revendre leur mobile à un professionnel du reconditionnement, ils sont seulement 19% à être passés à l’acte. Pourquoi ?

Les Français sont encore beaucoup à avoir le réflexe de conserver leur ancien portable (45% des sondés) après en avoir acheté un nouveau. Parmi eux, 34% l’ont conservé pour le garder comme téléphone de dépannage, 23% pour le donner à un proche et 21% le conservent jusqu’à ce qu’il ne fonctionne plus.

Enfin, le manque de communication de la part des professionnels est un frein au développement de cette pratique. En effet, 60% des Français ne connaissent pas les offres de reprise de leur opérateur mobile et 31% les connaissent mais de façon peu détaillée.

De plus, 20% des Français ont peur de revendre ou donner leur ancien portable par crainte que leurs données personnelles soient piratées. Plus généralement, ils sont 16% à avouer ne pas avoir confiance en les entreprises qui reprennent leurs téléphones.  

Alors comment les encourager à passer ce cap ?

Recommerce et MonExTel aident les Français à vider leurs tiroirs

A l’heure du confinement, les Français sont nombreux à faire le grand ménage de printemps. D’ailleurs, qui n’a pas retrouvé un ancien smartphone au fond d’un tiroir inutilisé depuis plusieurs mois et se demande quoi en faire ?

Pour cela, diverses solutions de recyclages ou de reprises existent. Et certaines proposent même de le faire au profit d’associations. C’est le cas de MonExTel, la solution solidaire créée par Recommerce.

En effet, ce service, développé par Recommerce, permet aux particuliers de soutenir l’association caritative de leur choix en se débarrassant facilement et gratuitement de leur ancien téléphone mobile. Les « ex » téléphones trouvent enfin une utilité ! Avec MonExTel, il est possible de reverser à l’association caritative de son choix la valeur résiduelle de son ancien mobile. Pour cela, il suffit de se connecter au site http://www.monextel.com  pour découvrir en quelques clics la valeur du téléphone et choisir l’association bénéficiaire. MonExTel fournit alors un bordereau d’envoi ou une enveloppe préaffranchie afin de l’expédier. La valeur de reprise est ensuite reversée à l’association sélectionnée.

Les téléphones collectés sont intégralement triés, testés et reconditionnés pour être ensuite revendus si le produit peut être reconditionnés et ils seront recyclés pour récupérer des métaux.

* Etude SOFIES réalisée en juillet 2019, en collaboration avec de nombreux acteurs (l’AFNUM, Samsung, Apple, Ecologic, ESR, Rcube, etc.)

** Baromètre Kantar TNS 2020 pour Recommerce©

Méthodologie : Etude réalisée du 2 au 15 janvier 2020 auprès de 1000 personnes représentatives de la population française. Quand le sondage évoque un mobile d’occasion, il s’agit d’un téléphone acheté auprès d’un particulier. Quand il évoque un mobile reconditionné, il s’agit d’un mobile de seconde main, vendu par un professionnel (testé, réinitialisé, contrôlé et nettoyé, garanti et livré avec des accessoires neufs).